, ,

Outlander, tome 1

outlander

Outlander, Tome 1 – Le chardon et le tartan, de Diana Gabaldon – ♥♥♥♥

 

J’ai découvert Outlander grâce à Victoria du blog Mango & Salt, qui était si dithyrambique au sujet de cette saga (et de son adaptation en série) que ma curiosité était à son comble. D’habitude, je ne suis pas tentée par ce genre de phénomènes littéraires avec une mention « Nouvelle série évènement aux USA » (non pas par snobisme mais vraiment car j’ai peur d’être déçue), mais je dois avouer que j’ai été happée par ce roman de 800 pages qui mêle histoire, aventure, romance et un brin de fantastique.

L’histoire commence en 1945. Claire, une ancienne infirmière anglaise du front, nous raconte ses retrouvailles avec son mari, Franck,  professeur d’histoire passionné de généalogie, après une longue séparation durant la seconde guerre mondiale. Ils partent en voyage à Inverness, en Ecosse, mais Claire est mystérieusement projetée en 1743, en plein coeur des Highlands, après avoir touché un menhir sur la colline de Craigh Na Dun. Elle se retrouve peu de temps avant la seconde rébellion Jacobite et doit survivre dans cet environnement à la fois hostile et fascinant.  L’intrigue devient intéressante précisément à ce moment là. C’est une véritable immersion dans l’Ecosse du XVIIIème siècle, ses beaux paysages, ses clans, sa culture…

Certaines choses m’ont quand même gêné durant ma lecture ; il s’agit principalement des passages à l’eau de rose avec des métaphores assez ridicules, des scènes très violentes qui m’ont mises mal à l’aise et du méchant de l’histoire que j’ai trouvé caricatural et sans profondeur. Pour ne pas trop en dire, je reproche à l’auteure d’avoir peut-être voulu mettre du sensationnel à tout prix dans son récit, des fioritures sensées faire tomber en pâmoison devant la beauté du jeune homme en kilt, que Claire rencontre durant son périple, et également de ne pas clairement condamner par sa narration certaines choses tout à fait révoltantes comme le viol conjugal…

Pour revenir aux points positifs, car j’ai quand même apprécié cette lecture et je me suis tout de même attachée aux personnages, surtout secondaires ; j’ai  été touchée par l’histoire dans son ensemble, que j’ai trouvée prenante, riche et pleine de rebondissements. Ce livre a surtout réussi à me faire voyager et à me divertir (ce qui est déjà pas mal), il est en effet très bien écrit sans pour autant relever du chef-d’oeuvre.

Malgré les détails qui m’ont déplu, j’ai vraiment envie de connaître la suite que j’espère voir évoluer dans le bon sens. Je pense justement continuer la lecture de la saga en VO, dans un souci de fidélité à l’ambiance écossaise que j’apprécie énormément et au style de l’auteure que je soupçonne d’être meilleur que sa traduction, à la lecture de quelques extraits.

Share

You May Also Like

2 comments on “Outlander, tome 1

  1. Hello !
    Je suis bien contente de lire ton avis car je m’y retrouve pour la plupart !
    Pour ce qui n’est pas dit dans le livre, je pense que c’est dû à la traduction. J’avais remarqué en feuilletant le livre en librairie que certains passages n’étaient pas traduits..
    C’est vrai que le roman tend vers le sensationnel et un peu trop vers l’eau de rose. C’est dommage parce que j’ai trouvé pour ma part, que ça atténuait le personnage de Claire que j’aurais bien souhaitée moins niaise.
    En tout cas, j’ai hâte de voir ce que tu penses de la suite parce que de mon côté je ne pense pas continuer :p
    Bon dimanche !

    • Merci pour ton commentaire ! Et oui ce petit côté niais qui revient sur certains passages est le principal défaut de ce livre. Cela dit J’ai entendu beaucoup d’avis positifs sur la suite et ça m’encourage à continuer au moins jusqu’au second tome. On verra bien 🙂 Pour l’instant je fais une pause, j’y reviendrai quand j’aurai envie de me replonger dans cette ambiance écossaise si particulière !

      Bonne soirée !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *