,

Pierre Bonnard. Peindre l’Arcadie

Parmi les expositions que j’ai visitées récemment, j’ai eu un coup de coeur pour la rétrospective consacrée à Pierre Bonnard (1867-1947) au Musée d’Orsay. Il s’agit majoritairement de ses peintures de natures mortes, nus, portraits et paysages, autour du thème de l’Arcadie : une utopie méditerranéenne dont on retrouve des représentations picturales joyeuses mais empreintes de nostagie notamment à la fin du parcours de l’exposition. On y découvre aussi des photographies de l’artiste, de grands panneaux décoratifs, etc.

La couleur est au coeur de son oeuvre, saturée, vive, lumineuse et de plus en plus intense au fil du temps ; d’abord durant sa période de fascination pour les estampes japonaises et la peinture de Gauguin qui influencent ses choix de compositions, puis dans ses peintures d’intérieurs et de scènes intimes, avec sa compagne Marthe comme modèle de prédilection. Cette intensité des couleurs et des contrastes entre ombres et lumières est également présente dans ses représentations de moments impromptus, qui se rapprochent de la photographie dans son instantanéité et dans ses nombreux portraits de proches et auto-portraits singulièrement éclairés, qu’il réalise à différents âges…

Pierre Bonnard
Nu dans un intérieur
Pierre Bonnard
L’Atelier au mimosa
Pierre Bonnard
La Symphonie pastorale

Infos pratiques :

  • Adresse : Musée d’Orsay – 1 Rue de la Légion d’Honneur, 75007 Paris
  • Dates et horaires : jusqu’au 19 juillet 2015 – du mardi au dimanche de 9h30 à 18h00 – nocturnes jusqu’à 21h45 les jeudis
  • Tarif : 11€ (entrée libre pour les 18-25 ans résidants de l’union européenne)
Share

You May Also Like

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *